Le troisième jour est ressuscité des morts (IV)

Dans notre monde où les informations sont transmises à une vitesse folle et où il n’y a que des solutions rapides que l’on trouve efficaces, on oublie que parfois la meilleure solution est de s’arrêter, réfléchir tranquillement et agir ensuite. Dans le domaine spirituel c’est encore plus vrai. Nous n’imaginons souvent pas à quel point la méditation des mystères de notre foi peut nous aider dans notre vie quotidienne et surtout dans le progrès dans notre relation avec Dieu.
 Le troisième jour est ressuscité des morts (IV)

Mais si on s’arrêtait sur le mystère de la résurrection, on pourrait voir que par cet acte, le Christ s’est manifesté à nous comme le triomphateur du démon, du péché et de la mort, que finalement, face à Dieu, peu importent les moyens que le diable peut utiliser car de toute façon, il perdra toujours. Par sa résurrection, Jésus nous a donné un indice qu’à la fin des temps, Il « transformera nos pauvres corps à l’image de son corps glorieux, avec la puissance active qui le rend même capable de tout mettre sous son pouvoir » (Ph 3, 21). C’est une affirmation très claire de la toute-puissance divine que possède le Christ. C’est en méditant cette vérité que nous pouvons améliorer nos vies, voire les changer complètement, dès maintenant.

Dans les moments de tentations, de doutes, il faut penser à cette vérité, car elle nous atteste que Dieu peut faire tout. La résurrection du Christ n’est pas seulement un fait historique, une cause de notre salut, mais aussi une image de la mort au péché pour une vie qui est toute à Dieu. La mort, surtout celle accompagnée par la souffrance physique, et telle était la mort du Christ, n’est jamais un évènement agréable, c’est plutôt terrifiant. Il est pareil pour nous et nos vices, nos mauvaises habitudes ou les péchés mignons. Nous sommes tous conscients que se débarrasser de ces grands ou petits péchés, qui nous procurent du plaisir passager, est difficile, car nous nous sentons privé de notre source de bonheur terrestre. Mais ce sentiment sera moins douloureux si on se rend compte que non seulement c’est possible, mais que la mort à nos vices et à nos péchés nous procure un bonheur bien plus grand. Ce bonheur découle de la vraie liberté, retrouvée grâce à Dieu, qui consiste à pouvoir vivre dans le bien.

Il est donc bon pour nous de penser un peu à nos péchés et se dire qu’on va les tous clouer à la croix du Christ, avec nous-mêmes. Certes, ce sort de la mort du vieil homme sera pour nous une douleur, mais elle est nécessaire pour pouvoir vivre d’une vie nouvelle, vraiment heureuse. Il est bon de commencer par une chose, un vice concret, en pensant que la Passion du Christ s’est faite elle aussi par des étapes. Comment le faire ? Dans le moment de cette tentation précise, il faut penser non seulement à la Croix, mais aussi à la résurrection qui suivra. Certes, me débarrasser de ceci ou cela me fera du mal, mais ce sera un mal passager, surtout si je pense à la récompense qui suivra et qui me donnera un vrai bonheur, contrairement au faux bonheur découlant du péché.

Je peux conclure ces réflexions sur la résurrection du Christ en vous rappelant cette belle exhortation de saint Paul, écrite dans le contexte de la méditation centrée sur Dieu et Son Fils : « tout ce qui est vrai et noble, tout ce qui est juste et pur, tout ce qui est digne d’être aimé et honoré, tout ce qui s’appelle vertu et qui mérite des éloges, tout cela, prenez-le en compte » (Ph 4, 8).

Chroniques de l'abbé Mateusz Markiewicz, prêtre catholique, membre de l'Institut du Bon Pasteur.

Retrouvez la chronique n°1: "Je crois" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°2: "Le Symbole des Apôtres" en cliquant ici

Retrouver la chronique n°3: "Un seul Dieu"en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°4: "Unicité et perfection de Dieu" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°5: "Dieu peut tout faire, mais..." en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°6: "Dieu le Père" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°7: "Créateur du ciel et la terre" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°8: "Un seul Seigneur, Jesus Christ" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°9: "né du Père avant tous les siècles" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°10: "consubstantiel au Père" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°11: "par qui toutes choses ont été faites au ciel et en la terre" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°12: "pour notre salut" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°13: "Il s'est incarné" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°14: "réparer à la place de l'homme" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°15: "descendu du ciel" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°16: "par le Saint Esprit de la vierge" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°17: "réparer à la place de l'homme" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°18: "Crucifié pareillement pour nous" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°19: "sous Ponce Pilate" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°20: "est mort" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°21: "a été enseveli" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°22: "est descendu aux enfers" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°23: "Le troisième jour est ressuscité des morts (I)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°24: "Le troisième jour est ressuscité des morts (II)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°25: "Le troisième jour est ressuscité des morts (III)" en cliquant ici

 


Actualités